-Domaine de Montcalmes – Coteaux du Languedoc

Retour au site

Domaine de Montcalmès

Rejoignons l’une des régions viticoles françaises qui s’est le plus remis en question au cours des vingt dernières années avec le Languedoc-Roussillon. Mais pas sur n’importe quel terroir, et surtout entre les mains d’un vigneron de génie : Les Terrasses du Larzac avec Frédéric Pourtalier du domaine de Montcalmès.
A une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Montpellier s’étendent à perte de vue ces terrasses magiques. Comme leurs noms l’indiquent, elles marquent la fin du Larzac, accrochées à ce massif. Un des points remarquables lorsque vous vous y rendez, c’est la notion d’amplitude thermique. Il peut y frais très frais le matin, même durant les vendanges et beaucoup plus chaud la journée. Ce phénomène garantit une parfaite maturation du raisin.
Sur les villages d’Aniane, de Puechabon ou de Saint-Jean-de-Fos, on retrouve également cette mosaïque de sols ou le calcaire accueille bien volontiers Mourvèdre, où la Syrah repose sur des galets roulés et ou le Grenache profite des bases d’argile importante.
Le Domaine de Montcalmès a vu le jour en 1999 et c’est maintenant Frédéric Pourtalié qui le dirige pleinement et très intelligemment. Avant de créer ce domaine devenu incontournable dans le Languedoc, Frédéric a fait ses classes chez Alain Graillot et à la Grange des Pères. Il a acquit au cours de ses longues années d’apprentissage la lecture nécessaire, les grands enseignements viticoles pour faire de la vingtaine d’hectares de Montcalmès l’un des plus grands vins du Languedoc.

 

 

les 2 cuvées du Domaine:

le rouge
Autour de la Syrah, le Grenache et le Mourvèdre, Frédéric Pourtalier réussit à préserver une élégance naturelle des vins et prouver que, même sous le soleil du sud de la France, l’équilibre est de mise.
Une vraie finesse habite les vins du domaine de Montcalmès, une élégance bourguignonne aux senteurs rhodaniennes. En bouche on retrouve des notes de fruits rouges frais avec tantôt des notes de cassis, de menthe et de cuir, un régal !
La texture en bouche est géniale par sa finesse tactile, par le beau grain de tanin juteux et toute l’élégance qu’elle dépose au palais.

 

Le Blanc

Le Blanc est né à Montcalmès en 2004, autour de deux très beaux cépages : La Marsanne et la Roussane. Dessiné par un élevage doux en barriques et en gros contenants, c’est la très pure expression d’un blanc de la méditerranée aux accents citronnés et salins.
On se délecte d’ailleurs par son approche raffinée sur le zest de cédrat, de citronnelle avec des touches plus solaires également.
La bouche conserve beaucoup d’éclat et de pureté. On apprécie la délicate fraîcheur qui l’habite et la puissance également. Le boisé apporte juste ce qu’il faut en terme de richesse et de largeur en bouche.

 

Retour au site